AccueilActivités médicalesPôle CUrgences et SMUR

Pôle C

Urgences et SMUR

Le service des urgences a pour mission de recevoir, sans restriction, les personnes qui s’y présentent spontanément ou sont amenées par les services de secours ou les forces de police. Il doit hiérarchiser les prises en charge, repérer les urgences vitales, apporter les premiers soins, diagnostiquer et orienter vers les services adaptés.

La structure d’urgence est localisée à l’arrière de la cité sanitaire, avec un accès spécifique depuis le boulevard George Charpak. Un parking est réservé aux patients et leurs accompagnants. Le service comprend une zone d’accueil et d’orientation, seize salles d’examen, deux salles d’accueil des urgences vitales, une unité d’hospitalisation de courte durée. Il est situé à proximité de l’imagerie médicale, de la réanimation et des urgences psychiatriques. 

Le service des urgences accueille 60 000 patients par an. Il est parmi les plus importants de la Région. En été, les pics de fréquentation peuvent approcher les 300 passages par jour. Après sa prise en charge dans la zone d’accueil et d’orientation, le patient est orienté vers le secteur de soin adapté : service d’hospitalisation, service ambulatoire, lit porte. Pour chaque patient un dossier de soins informatisé est créé afin d’assurer la traçabilité de son passage et de sa prise en charge. De ce dossier est extrait automatiquement, un courrier adressé en temps réel aux médecins traitant qui sont abonnés à un réseau informatique sécurisé. 

Selon la typologie et la gravité du motif d’admission, le patient est pris en charge dans le secteur approprié : médical, traumatologie, pathologies des addictions, urgences toxicologiques ou psychiatriques, salles d’accueil des urgences vitales (déchoquage). Si besoin, il est transféré au bloc opératoire. Les jeunes patients (moins de 15 ans et 3 mois) sont orientés vers les urgences pédiatriques situées de l’autre coté du couloir.

  • La mission du SMUR est de prendre en charge, 24h/24, des patients présentant une détresse vitale. Le déclanchement et la régulation d’une intervention SMUR sont réalisés par le Centre 15 du département. Deux équipes composées chacune d’un médecin, un IDE, un aide-soignant-ambulancier, assurent 1500 interventions par an, soit plus de quatre par jour en moyenne. Le SMUR participe aux différents plans de secours : plan Blanc, ORSEC et NRBC (risques nucléaires, radioactifs, biologiques, chimiques).

 

  • L'unité d’hospitalisation de courte durée reçoit des patients pour une durée maximale de 24h. Il dispose de dix chambres individuelles. L’objectif de cette unité est d’assurer une surveillance du patient avant une sortie ou une orientation vers un autre service. Il peut également prendre en charge l’accompagnement des patients en soins palliatifs ou en fin de vie arrivant aux urgences dans des circonstances non prévisibles.