AccueilVous êtes usager / patientVous allez être hospitaliséLes frais d'hospitalisation

Vous allez être hospitalisé

Les frais d’hospitalisation

Ils correspondent au prix de revient de votre séjour, selon les soins pratiqués et les techniques utilisées.
S’y ajoute le forfait journalier, qui est votre participation aux frais d’hôtellerie et les frais annexes (chambre seule, repas accompagnant).

La prise en charge par l'assurance maladie et l'assurance complémentaire

Si votre dossier administratif est complet, les frais de séjour pris en charge par l’assurance maladie (environ 80%) sont réglés directement à l’hôpital, sans que vous ayez à en faire l’avance. De même, si votre assurance complémentaire a passé une convention avec le centre hospitalier, elle règle directement le complément au centre hospitalier, en fonction des garanties de votre contrat.

Les frais restant à votre charge

  • Votre assurance complémentaire a signé une convention avec le centre hospitalier :
    Vous ne payez que les frais qui ne sont pas pris en charge dans le cadre de votre contrat (tout ou partie du ticket modérateur, du forfait journalier et les frais annexes*).
  • Votre assurance complémentaire n’a pas signé de convention avec le centre hospitalier :
    Vous payez les frais qui ne sont pas pris en charge par l’assurance maladie et vous vous les faites rembourser par l’assurance complémentaire en fonction de votre contrat (tout ou partie du ticket modérateur, du forfait journalier et les frais annexes*).
  • Vous n’avez pas d’assurance complémentaire :
    Vous devez payer le ticket modérateur sur les frais d’hospitalisation (environ 20%), le forfait journalier, et les frais annexes*.

* frais annexes : chambre seule, repas d’accompagnant,… Le téléphone et la télévision sont gérés par une société prestataire : le règlement est à effectuer auprès de ses services.

Les frais restant à votre charge devront être réglés sur place.

Chambre seule

Vous pouvez demander une chambre individuelle. Le secrétariat peut vous renseigner sur le tarif en vigueur et les modalités de prise en charge par votre assurance complémentaire. Les chambres individuelles sont attribuées selon les disponibilités et en fonction des priorités médicales, le jour de l’admission.

Vous ne payez pas les frais d’hospitalisation dans les cas suivants :

  • Pour les actes chirurgicaux suffisamment importants (montant de l’acte égal ou supérieur à 91€, ex : appendicite).
  • En maternité, pendant les 12 premiers jours suivant l'accouchement et dans les 4 derniers mois de grossesse.
  • Pendant les 30 premiers jours du nouveau-né.
  • Pour une affection de longue durée ou ayant provoqué une invalidité.
  • À compter du 31e jour d’hospitalisation. Dans ces cas, vous (ou votre assurance complémentaire) ne payez que le forfait journalier et les frais annexes, et un forfait de 18 € par acte d’un montant égal ou supérieur à 91 €.

Vous ne payez pas les frais d’hospitalisation et le forfait journalier dans les cas suivants :

  • Pour les accidents de travail
  • Si vous êtes bénéficiaire de pensions militaires d’invalidité des victimes de guerre
  • Si vous êtes bénéficiaire de la couverture médicale universelle (CMU) ou de l’aide médicale d’État.


Dans ce cas, vous (ou votre assurance complémentaire) ne payez que les frais annexes.